Au sein de la Réserve Naturelle Nationale des Gorges de l’Ardèche se trouvent les vautours percnoptères. Ces oiseaux plus communément appelés rapaces et autrefois disparus (20e siècle) sont de retour dans les Gorges de l’Ardèche !

Un oiseau qui tend à disparaître en Europe

Premièrement, sachez que c’est une espèce en danger ! Il mesure entre 1,60m et 1,80m d’envergure et pèse entre 2 et 2,5 kilos. Ce vautour se nourrit d’insectes, d’animaux morts, et il passe ses hivers en Afrique pour ensuite migrer jusqu’en Europe, Asie pour se reproduire.

Il y a plusieurs années, le vautour percnoptère occupait tout le massif pyrénéen, les départements méditerranéens, et le sud de la vallée du Rhône jusqu’en Ardèche ! Puis au cours du 20e siècle, les populations ont commencé à chuter pour finir au chiffre le plus bas en 1994 à 17 couples en France. Et c’est en 2004, soit 10 ans plus tard que l’on retrouve les vautours percnoptères en Ardèche. Aujourd’hui, grâce aux programmes nationaux et européens, on compte près de 20 couples dans le Sud Est et 70 dans les Pyrénées.

Plus précisément dans la Réserve Naturelle Nationale des Gorges de l’Ardèche, en 2020, on comptait 5 couples, soit 10 individus, et c’est grâce au travail du SGGA (Syndicat de Gestion des Gorges de l’Ardèche) en collaboration avec la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) que, chaque année, les vautours reviennent pour se reproduire dans les Gorges. Dans le but de favoriser leur reproduction et leur retour annuel dans les Gorges de l’Ardèche, toute l’équipe s’investit dans la mise en place de placettes de nourriture sur différentes zones de la Réserve à Aiguèze, Bidon et Saint Remèze. Afin de les identifier et surveiller les populations, les agents de la Réserve placent également des pièges photos.

Devenez acteur de la protection de l’espèce !

Cette année nous vous proposons de participer sur la base de 5 euros à cette action en faveur des vautours percnoptères. Grâce à votre éco contribution, nous pourrons financer les placettes de nourrissage des vautours, s’assurer de leur pérennité et plus largement maintenir l’équilibre faune flore de la Réserve Naturelle des Gorges de l’Ardèche. Votre don sera ainsi directement reversé au Syndicat de Gestion des Gorges de l’Ardèche, un geste simple pour une action concrète en faveur de l’environnement.

Peut-être que vous aurez la chance de l’entendre alors voici un enregistrement du cri d’un mâle vautour percnoptère qui vous permettra de le reconnaître lors de votre séjour !