Loïc et Marie ont testé « être vendangeurs d’un jour », une expérience unique qu’ils ont eu envie de partager. Bientôt la cinquantaine et travaillant tous les deux sur Paris, ils étaient venus retrouver de la famille en Ardèche. Amateurs de vins, le frère de Loïc leur a proposé de partager un moment avec un ami vigneron, en pleine période de vendanges. Ils vous racontent leur expérience…

Au petit matin : direction le domaine viticole

Levés à 7 heures, autant dire à l’aube pour un samedi matin, nous avons pris un bon petit déjeuner dans la fraîcheur matinale avant de partir à l’aventure. Après avoir roulé quelques instants sur une belle route traversant la garrigue, nous arrivons chez Frédéric Dorthe au Domaine du Chapitre à Saint-Marcel-d’Ardèche. Le vigneron nous attendait, sécateurs à la main, devant sa grande ferme toute en pierres.

Souriant, Frédéric nous invite à la découverte des vendanges : l’état du raisin, la parcelle, les différents cépages sur ses parcelles, l’histoire du lieu… En quelques mots, Frédéric réussit à répondre à nos nombreuses questions, nous donne envie d’en savoir encore plus et de nous diriger vers la parcelle sur laquelle nous allons vendanger.

Seaux et sécateurs à la main, nous voilà dans les vignes, à deux pas de la maison, à écouter les bons conseils de l’homme averti. On sent le savoir-faire et l’expérience, une véritable passion de la vigne, le plaisir de partager avec nous. Jamais lassé par nos incessantes interrogations, Frédéric y répond toujours avec beaucoup de clarté et sans jugement.

Bon, heureusement nous sommes plusieurs, certains vendangent plus vite que d’autres et nous remplissons quand même quelques seaux de ce délicieux Carignan, mûr à point. Le tracteur est toujours là, non loin, pour permettre de vider les grappes dans la benne. Au bout de deux heures, nous avons autant parlé, raconté, échangé, découvert et ri que ramassé de ce doux raisin, mais Frédéric nous indique qu’on a bien travaillé (vous imaginez bien que le volume n’y est pas !) et qu’on va pouvoir passer à la mise en cuve de notre micro-récolte.

Il y a beaucoup de générosité de la part de notre hôte, car maintenant il va utiliser son matériel qui était tout propre pour accueillir nos baies. Celles-ci sont séparées de la rafle – après être envoyées par une géante vis sans fin – dans un appareil qui vaut le coup d’œil quant à son ingéniosité. Nous avons suivi les raisins jusque dans une des grandes cuves béton. Là encore, le flux d’explications ne tarit pas face aux multiples questions. Avant de passer à la dégustation, Frédéric accepte que nous l’aidions à nettoyer sceaux, cuve, vis sans fin, etc., comme si vous étions de vieux amis.

Quand les papilles s’activent : la dégustation et le repas

Enfin, arrive la dégustation, accompagnée d’un bon repas champêtre pris sous le préau. Nous avons eu la chance de goûter, en préalable de toute la gamme, un vin 100% muscat-petit-grain, unique et non commercialisé, au nez très fin mais au goût surprenant, puis, comment dire ? Les mots ne suffisent plus pour décrire ces moments de dégustation où se mêlent sensations subjectives et émotions diverses bercées par les histoires et explications érudites de ce vigneron hors norme (il crée même les étiquettes de ses bouteilles).

© Anne Trevet

« Finalement, comment transmettre les senteurs de la journée, toutes ces fragrances de la garrigue, des arbres et autres plantes ? Comment vous faire ressentir cette enveloppe sonore calme et agréable du paysage lointain, agitée et souriante de nos échanges conviviaux mêlés de souvenirs et de partages d’anecdotes diverses ? »

Comment vous communiquer toute l’activation de nos papilles agitées sous la folle farandole des senteurs mentholées, des douces épices de ces vins droits et savoureux ? Nous ne pouvons que vous partager le bonheur de cet instant suspendu avec ces quelques mots… Merci Frédéric et à bientôt !

Devenez vous aussi vendangeur(se) d’un jour !

Du 4 septembre au 2 octobre 2021, dans le Vignoble Sud Ardèche, le temps d’une demi-journée, immergez-vous dans le travail du vigneron… En toute convivialité, découvrez l’aboutissement de son travail de toute une année : les vendanges. Amateur(e)s de vins, passionné(e)s de terroir, cette expérience est pour vous !

S’inscrire pour etre vendangeur d’un jour