Cover

Bourg-Saint-Andéol

Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest

Ville d’histoire certes, mais ici le patrimoine se vit et s’habite. Les rues offrent un panorama d’hôtels particuliers aux destins particuliers.

Le Palais des Evêques : après 17 ans de chantier de restauration le bijou se révèle

Ici l’ampleur des restaurations mises en œuvre sont particulièrement vertigineuses. Les bénévoles s’impliquent, portés par l’ambition et l’enthousiasme des propriétaires. Ils redonnent vie à ce formidable monument. Visites aux chandelles, festival de musique classique, repas XVème siècle, création d’un musée, multitude d’expositions les offres sont toujours de la plus haute qualité rendant au lieu son prestige d’antan. Chaque année, de nouveaux trésors sont découverts et de nouvelles pièces restaurées avec des matériaux nobles par des artisans spécialisés. Le Palais aux 101 pièces retrouve peu à peu sa splendeur d’origine.

la-terrasse-palais-des-eveques

Hôtel Doize : un modèle de respect patrimonial à l’initiative de particuliers.

Lorsque l’on observe l’admirable façade réalisée au XVIIIe siècle par le célèbre architecte avignonnais Franque, il semble que les visages sortent de la pierre tant ils ont été restaurés avec soin. Les parties classées ainsi que le musée privé du tissu, de la dentelle et des textiles anciens sont ouverts à la visite pour les petits groupes sur rendez-vous.

Hôtel de Digoine : entre origines et originalité.

Résidence d’un négociant en soie au XVIIIe siècle, cette demeure d’hôtes est décorée sur le thème de la route de la soie. Chaque chambre en représente une étape, chacune offrant une atmosphère particulière.

Hôtel Bonnot de Villevrain : un paradis pour les « Les Anges de la rue ».

Cette association nouvellement installée valorise les savoir-faire des personnes sans abris. La maison reprend vie depuis quelques mois et fait peu à peu peau neuve avec beaucoup de projets en perspective.

La Cascade, Maison des arts du cirque et du clown

Bourg-Saint-Andéol expose aussi d’autres édifices historiques respectueusement restaurés et qui débordent de vie ! Le pôle national de formation et lieu de diffusion culturelle en est le parfait exemple. Spectacle, expositions fin de résidence les artistes ont investi cet ancien couvent franciscain du XIXe siècle, longtemps demeuré pensionnat pour garçons.

la-cascade-bourg-saint-andeol

Le Vallon de Tourne

vallon-de-tourne-bourg-saint-andeol

Pour le plus grand plaisir des promeneurs, les jardins de ce vallon aux multiples trésors patrimoniaux ont été restaurés. Il est encore plus agréable à présent de contempler les deux résurgences vauclusiennes, le grand lavoir ou le bas-relief antique du Dieu Mithra.

 

Les années à venir verront sans doute encore beaucoup de monuments reprendre vie car le potentiel de Bourg-Saint-Andéol n’a d’égal que la variété de son patrimoine.